Compensation financière des stages en enseignement

Depuis la fin du mois d’août 2014, de nombreuses associations étudiantes québécoises en enseignement se rassemblent de manière ponctuelle afin d’organiser la Campagne de revendication et d’actions interuniversitaires des étudiants et étudiantes d’éducation en stage (CRAIES). Le but de cette campagne est de mettre en commun l’ensemble des revendications et des actions des associations étudiantes en enseignement pour en augmenter la visibilité, mais également afin d’obtenir une compensation financière pour les étudiants et les étudiantes en enseignement qui sont en stage final. À l’heure actuelle, la CRAIES est assez connue sur les campus universitaires, au sein des associations étudiantes et de leurs membres. Toutefois, l’approche de la CRAIES comporte certaines lacunes et plusieurs associations qui y travaillaient ont senti le besoin et la pertinence d’instaurer une structure, d’obtenir plus de moyens et de recentrer les efforts vers l’objectif commun, notamment en misant davantage sur la représentation auprès des acteurs et des actrices politiques. C’est à ce point que le CTS – Stages en enseignement entre en jeu : il est maintenant temps d’établir un plan d’action ainsi qu’un budget afin de mener la campagne à l’extérieur des universités.

CAMPAGNE INDÉPENDANTE

Les CTS sont autonomes dans les structures de l’Union étudiante du Québec. Chaque CTS décide de sa composition, de ses actions politiques ainsi que ses règles de fonctionnement. Les associations participantes pourront donc décider entre elles comment s’articulera leur campagne et pourront effectuer leur propre représentation politique vis-a-vis cet enjeu.

LISTE DES ORGANISATIONS INTÉRESSÉES

  • Association générale étudiante de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (AGEUQAT)
  • Association générale des étudiants de l’Université du Québec en Outaouais (AGE-UQO)
  • Association Générale des Étudiant(e)s de l’Université du Québec à Trois-Rivières (AGE-UQTR)
  • Confédération des Associations d’étudiants et étudiantes de l’Université Laval (CADEUL)
  • Fédération des associations étudiantes du campus de l’Université de Montréal (FAÉCUM)
  • Fédération étudiante de l’Université de Sherbrooke (FEUS)
  • Mouvement des Associations Générales Étudiantes de l’UQAC (MAGE-UQAC)

Les organisations précédentes ont toutes manifesté leur intérêt à être informées des démarches entourant la création d’un Comité de travail spécifique (CTS) sur les stages en enseignement. Celles-ci doivent préalablement consulter leurs associations respectives en enseignement, d’une part afin d’obtenir leur aval et d’autre part afin de les inviter à prendre part au projet.

MISSION

Qu’une mesure de compensation financière pour les étudiantes et les étudiants effectuant leur stage final en enseignement soit mise en place par le gouvernement du Québec.

OBJECTIFS

Le CTS axera ses actions autour de trois objectifs afin de remplir sa mission :

  • Créer un argumentaire solide relatif à la compensation financière pour les étudiantes et les étudiants en stage final en enseignement ;
  • Faire de la représentation auprès des différents acteurs et des différentes actrices politiques et de la société civile quant à l’enjeu de la compensation financière pour les étudiantes et les étudiants en stage final en enseignement ;
  • Soutenir la mobilisation étudiante autour de l’enjeu de la compensation financière pour les étudiantes et les étudiants en stage final en enseignement.

PLAN D’ACTION

OBJECTIF 1 : Créer un argumentaire solide relatif à une compensation financière pour les étudiantes et les étudiants en stage final en enseignement.

  • Mettre à jour le discours sur la situation des étudiants et des étudiantes prenant part à un stage final en enseignement ;
  • Produire un devis de recherche sur les possibilités de financement de la compensation ;
  • Effectuer un appel de candidatures pour embaucher un ou une fiscaliste ;
  • Produire une recherche sur les possibilités de financement de la compensation.Demande de CTS sur les stages en enseignement

OBJECTIF 2 : Faire de la représentation auprès des différents acteurs et des différentes actrices politiques et de la société civile quant à l’enjeu de la compensation financière pour les étudiantes et les étudiants en stage final en enseignement.

  • Établir une liste des actrices et des acteurs qui pourront mettre en oeuvre la compensation financière ;
  • Solliciter des rencontres avec les actrices et les acteurs pertinents ;
  • Établir une liste d’acteurs, d’actrices, de personnalités ou de regroupements qui pourraient appuyer publiquement la revendication ;
  • Obtenir des appuis publics pour la revendication ;
  • Utiliser les élections provinciales de 2018 pour inscrire l’enjeu dans le débat public.

OBJECTIF 3 : Soutenir la mobilisation étudiante autour de l’enjeu de la compensation
financière pour les étudiantes et les étudiants en stage final en enseignement.

  • Poursuivre les actions de mobilisation communes sur les campus universitaires ;
  • Prévoir un plan de communication afin de s’assurer que la revendication soit reprise dans les médias.

BUDGET

Pour plus d'informations
Si vous désirez avoir plus d’informations sur ce CTS ou pour toutes autres questions, n’hésitez pas à nous contacter à cts.info@unionetudiante.ca