Collaboration de travail dans la société civile


L’UEQ participe à plusieurs collectifs et tables d’échange avec diverses organisations de la société civile pour traiter d’enjeux sociopolitiques. En voici une liste :

Comité consultatif jeunes

Le Comité consultatif Jeunes vise à renforcer les interventions d’Emploi-Québec ainsi qu’à informer la Commission des partenaires du marché du travail et le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale des diverses problématiques d’emploi vécues par les jeunes du Québec. À cet effet, il participe et collabore à l’établissement des priorités d’actions ainsi qu’au suivi et à l’évaluation des modes d’intervention utilisés par Emploi-Québec. Il est composé de 16 organismes jeunesse nationaux représentatifs et reconnus ayant comme mission commune la promotion et l’appui au développement des jeunes de 18 à 35 ans. Les avis et les recommandations du Comité consultatif Jeunes sont publics et accessibles. Ils sont le fruit de la réflexion et de la concertation des nombreux regroupements qui le composent.

Pour plus d’informations :
Site web Page Facebook

Collectif pour un Québec sans pauvreté

Le Collectif pour un Québec sans pauvreté regroupe 37 organisations nationales québécoises, populaires, communautaires, syndicales, religieuses, féministes, étudiantes, coopératives ainsi que des collectifs régionaux dans la plupart des régions du Québec. Ces organisations visent à lutter contre la pauvreté, et à se porter à la défense des droits et à la promotion de la justice sociale. Depuis le début, le Collectif travaille en étroite association avec les personnes en situation de pauvreté.

Pour plus d’informations :
Site web Page Facebook

Table nationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie des réseaux de l’éducation

La Table nationale a pour mission de favoriser la concertation entre les différents partenaires des réseaux de l’éducation. Elle voit à favoriser une meilleure compréhension des réalités des jeunes et des personnes concernant la diversité sexuelle1 , la pluralité des genres2,3 ou les personnes intersexuées4. Elle vise à promouvoir des valeurs de respect, d’inclusion et d’acceptation à l’égard de la diversité sexuelle et de la pluralité des genres. De plus, elle vise la promotion de comportements afin de prévenir et de contrer les phénomènes d’intimidation, de violence, d’hétérosexisme5, de cissexisme6, de cyberintimidation, d’homophobie et de transphobie vécus par les jeunes et le personnel en milieux scolaire, collégial et universitaire.

Pour plus d’informations :
Site web

Chantier de l’Économie sociale

Le Chantier de l’économie sociale vise la construction d’une économie plurielle qui a pour finalité le rendement à la communauté et la défense du bien commun directement liée aux besoins et aux aspirations des collectivités. Les entreprises d’économie sociale assurent le contrôle collectif et pérennisent la vitalité économique, sociale et culturelle des communautés. La mission du Chantier est de promouvoir l’économie sociale comme partie intégrante de l’économie québécoise et, ce faisant, de participer à la démocratisation de l’économie ainsi qu’à l’émergence de ce modèle de développement basé sur des valeurs de solidarité, d’équité et de transparence. Ainsi, le Chantier s’assure de concerter divers acteurs et diverses actrices et partenaires de l’économie sociale, tant au niveau régional et national, de créer des outils et des conditions favorables à la consolidation et au développement de nouveaux projets, et de construire des alliances avec d’autres actrices et acteurs socio-économique en faveur de ce modèle.

Pour plus d’informations :
Site web Page Facebook

États généraux en enseignement supérieur

Les États généraux de l’enseignement supérieur (ÉGES) sont l’occasion de dresser un bilan du fonctionnement et des missions des réseaux collégial et universitaire québécois après des années d’austérité qui ont consolidé une administration de plus en plus managériale relayée par une vision gouvernementale empreinte d’une logique marchande. Organisé par les partenaires de l’enseignement supérieur, ce rendez-vous a pour but de partager et de diffuser des analyses, de renforcer les liens entre les groupes et les organisations qui réclament des changements dans la manière de financer, d’administrer et de développer le réseau de l’enseignement supérieur afin que cesse le dévoiement de ses missions.

Pour plus d’informations :
Site web

Unité de travail pour l’implantation de logement étudiant (UTILE)

L’Unité de travail pour l’implantation de logement étudiant (UTILE) est un organisme à but non lucratif dédié au développement, à l’étude et à la promotion du logement étudiant au Québec selon une formule coopérative. L’UTILE agit sur trois fronts : la promotion du logement étudiant à titre de champ d’action socialement et économiquement bénéfique, notamment pour l’accessibilité aux études, le développement urbain durable et l’équité interrégionale ; le développement d’une expertise unique au Québec s’inspirant des meilleures pratiques internationales, fondée sur l’entrepreneuriat et l’innovation au profit des collectivités ; la création de projets immobiliers gouvernés localement, visant l’autofinancement et offrant des loyers abordables.

Pour plus d’informations :
Site web Page Facebook

Collectif pour les pensions alimentaires pour enfants

Depuis plusieurs années, la FAFMRQ réclame que les pensions alimentaires pour enfants cessent d’être considérées comme un revenu dans les programmes gouvernementaux. Rappelons que, bien que ces montants ne soient plus considérés comme un revenu imposable depuis 1997 (tant au fédéral qu’au provincial), ils continuent d’être comptabilisés comme un revenu du parent gardien dans quatre programmes : à l’aide sociale, à l’aide financière aux études, dans les programmes d’aide au logement et à l’aide juridique. Dans le budget 2019-2020, le ministre des Finances, Éric Girard, annonçait une bonification majeure de l’exemption des pensions alimentaires pour enfants à charge, qui remettra 28 millions de dollars dans les poches de familles qui en ont grandement besoin. Il s’agit d’un gain majeur pour les familles monoparentales prestataires d’un ou plusieurs des quatre programmes visés par cette mesure. Rappelons cependant que la revendication de la FAFMRQ demeure que 100% des pensions alimentaires pour enfants cessent d’être considérées comme un revenu dans l’ensemble des programmes gouvernementaux.

Pour plus d’informations :
Site web Page Facebook

Collectif Échec aux paradis fiscaux

Le Collectif Échec aux paradis fiscaux a pour objectif de mettre fin au scandale du recours aux paradis par les plus fortunés et les multinationales, tant au Québec qu’au Canada. Fondé en 2011, Échec aux paradis fiscaux regroupe des organisations syndicales, communautaires et étudiantes. Ses moyens comptent la mobilisation populaire, l’éducation citoyenne et la concertation auprès des parlementaires. Le Collectif est composé des grandes centrales syndicales du Québec, de groupes du milieux communautaires et des associations étudiantes.

Pour plus d’informations :
Site web Page Facebook

Solution étudiante nationale pour un scrutin équitable (SENSÉ)

Le groupe Solution étudiante nationale pour un scrutin équitable (SENSÉ) n’a qu’un mandat : promouvoir le modèle proportionnel mixte compensatoire à redistribution régionale. Le but du SENSÉ est de mobiliser la communauté collégiale et postsecondaire sur la question de la réforme du mode de scrutin, de lancer le débat public et de faire pression pour que les partis d’opposition tiennent leurs promesses de réfome. le SENSÉ offre également un support au Mouvement démocratie nouvelle.

Pour plus d’informations :
Page Facebook