Santé psychologique des étudiants et des étudiantes universitaires

Mission et objectifs du Comité de travail spécifique sur la santé psychologique

Le but du CTS est de dresser un portrait de l’état de la santé psychologique des étudiants et des étudiantes universitaires du Québec et de documenter l’offre de service en matière de santé psychologique dans les différentes universités québécoises, afin de produire un discours adapté à la réalité et au contexte des universités québécoises.

Trois objectifs sont ciblés afin d’attendre le but souhaité :

  • Dresser l’état de la santé psychologique de la population étudiante québécoise grâce à une enquête panquébécoise ;
  • Produire un discours sur l’état de la santé psychologique de la population étudiante québécoise et sur l’offre de service en matière de santé psychologique dans les différentes universités québécoises ;
  • Outiller les associations étudiantes dans la mise en œuvre des recommandations obtenues.

Budget



 

Enquête «Qu’est-ce qui se cache sous ta façade?»

Au cours des derniers mois, les associations étudiantes du Québec ont décidé de s’unir afin de réaliser une enquête panquébécoise sur la santé psychologique des étudiantes et des étudiants universitaires.

Le besoin d’une enquête d’une telle envergure s’est présenté notamment à la suite de la publication d’un rapport d’enquête sur la santé psychologique des étudiantes et des étudiants de l’Université de Montréal réalisé conjointement entre l’université et la Fédération des associations étudiantes du campus de l’Université de Montréal (FAECUM) en 2016. Cette enquête soulevait la prépondérance de plusieurs problématiques de santé psychologique comme les symptômes dépressifs et d’épuisement professionnel (burn-out) ou la détresse psychologique chez la population étudiante universitaire. D’autres associations comme la Confédération pour le rayonnement étudiant en ingénierie du Québec (CRÉIQ) ou la Fédération étudiante médicale du Québec (FMEQ) se sont aussi penchées sur ces enjeux au cours des dernières années.

Devant une aussi grande préoccupation pour la santé psychologique étudiante, autant de la part d’associations membres que non-membres, l’Union étudiante du Québec a décidé de mettre ses ressources au service de toutes les associations en travaillant sur cet enjeu. Notre souhait est de coaliser le mouvement étudiant autour de cette problématique afin d’obtenir un portrait de la santé psychologique des étudiants et des étudiantes universitaires du Québec et d’identifier les facteurs du milieu universitaire qui y sont reliés. L’enquête sera diffusée chez les membres des associations étudiantes participantes du 29 octobre au 25 novembre 2018.

Participation

Pour participer à l’enquête, un lien vous a été acheminé par courriel si vous étudiez au sein d’un établissement participant et que vous êtes membre d’une association participante. Ce lien vous redirigera vers le formulaire de consentement et le questionnaire. Notez que vous pouvez à tout moment prendre une pause, fermer le questionnaire et l’ouvrir à un moment ultérieur pour continuer sa complétion à partir de votre dernière sauvegarde. Vous avez jusqu’au 25 novembre inclusivement pour répondre à l’enquête.

Si vous ressentez le besoin de consulter ou de parler à une ressource d’aide, vous trouverez ci-dessous une liste de ressources.

À la fin du questionnaire, il vous sera proposé de participer à un tirage pour courir la chance de gagner plusieurs prix, dont une carte cadeau au spa, un hamac, un appareil photo, etc.

 

Liste des associations participant à l’enquête :

  • Association étudiante de Polytechnique (AEP) ;
  • Association des étudiants des cycles supérieurs de Polytechnique (AECSP) ;
  • Bishop’s University Student’s representative council (BUSRC) ;
  • Association générale étudiante de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (AGEUQAT) ;
  • Regroupement des étudiants à la maitrise et au doctorat de l’Université Sherbrooke (REMDUS) ;
  • Association étudiante de l’École nationale d’administration publique (AEENAP) ;
  • Confédération des associations d’étudiants et étudiantes de l’Université Laval (CADEUL) ;
  • Association des étudiantes et des étudiants de Laval inscrits aux études supérieurs (AÉLIÉS) ;
  • Association étudiante de la Télé-Université du Québec (AÉTELUQ) ;
  • Association des étudiants de HEC Montréal (AEHEC) ;
  • Association des étudiants aux cycles supérieurs de HEC Montréal (AECS-HEC) ;
  • Fédération étudiante de l’Université de Sherbrooke (FEUS) ;
  • Association étudiante de l’École des sciences de la gestion de l’UQÀM (AéESG-UQÀM) ;
  • Association étudiante de l’École de technologie supérieure (AÉÉTS) ;
  • Mouvement des associations générales étudiantes de l’Université du Québec à Chicoutimi (MAGE-UQAC);
  • Association Générale des étudiant(e)s de l’UQTR (AGEUQTR) ;
  • Association générale des étudiants du campus à Rimouski (AGECAR) ;
  • Association des étudiantes et étudiants de la Faculté des sciences de l’Éducation de l’UQAM (ADEESE-UQAM)
  • Association générale des étudiant.e.s de premier cycle en psychologie à l’UQAM (AGEPSY-1) ;
  • Association générale des étudiant.e.s aux cycles supérieurs en psychologie à l’UQAM (AGEPSY-CS);
  • Association générale des étudiants et étudiantes de la Faculté de l’éducation permanente de l’Université de Montréal (AGEEFEP).

Nouvelles

31 octobre : ICI Abitibi-Témiscamingue : UQAT : Moins de ressources psychologiques, plus de conséquences

30 octobre – L’Avantage : Une enquête sur la santé psychologique des étudiants est lancée à l’UQAR

30 octobre – ICI Abitibi Témiscamingue : La santé mentale des étudiants préoccupe

30 octobre – ICI Bas St-Laurent, Info Réveil  : Le portrait de la santé mentale des étudiants sur 14 campus universitaires 

29 octobre – ICI Bas St-Laurent : 150 000 étudiants invités à participer à un sondage sur la santé mentale

29 octobre –  Journal de Québec : La santé mentale des étudiants fait l’objet d’une enquête dans 14 établissements universitaires du Québec

Règles du concours Formulaire de consentement de l’enquête Ressources d’aide

Ressources d’aide

PARTOUT AU QUÉBEC

  • Fondation Québécoise pour le TOC
  • Revivre (Association Québécoise de soutien aux personnes souffrant d’anxiété, de dépression et de bipolarité)
  • Association canadienne pour la santé mentale

ABITIBI-TÉMISCAMINGUE

ESTRIE

MAURICIE

  • Info-Santé, Info-Social
    • 811
    • Service téléphonique accessible 24 heures sur 24, 7 jours par semaine
  • Centre hospitalier affilié universitaire régional (CHAUR) – Pavillon Sainte-Marie (1991, boulevard du Carmel, Trois-Rivières (Québec) G8Z 3R9)
    • 819 697-3333
    • Urgence 24 heures sur 24
  • Centre Cloutier-Du Rivage (155, rue Toupin, Trois-Rivières (Québec) G8T 3Z8)
    • 819 370-2100
    • Urgence de jour (de 8 h à 22 h)
  • Centre de prévention du suicide les Deux Rives
    • 819 379-9238
    • 1 866 Appelle (277-3553)
  • Accalmie – Accompagnement et hébergement pour personnes suicidaires
    • 819 378-8585
  • Les Sentinelles de l’UQTR
    • Écoute et orientation vers les ressources en cas d’idéations ou de crise suicidaires
    • https://oraprdnt.uqtr.uquebec.ca/pls/public/gscw030?owa_no_site=3394
  • Service de psychologie des Services aux étudiants de l’UQTR (1261, Albert-Tessier)
    • 819 376-5011, poste 6056

SAGUENAY-LAC-ST-JEAN

BAS-ST-LAURENT

RÉGION DE MONTRÉAL

RÉGION DE QUÉBEC

  • Centre de prévention du suicide
  • À l’Université Laval
Pour plus d'informations
Si vous souhaitez plus d’informations sur ce CTS, sur le plan d’action ou pour toutes autres questions, n’hésitez pas à contacter Frédérique-Emmanuelle Lessard, chargée de projet pour le CTS en santé psychologique, à l’adresse suivante : cts.santepsy@unionetudiante.ca

Pour plus d’informations générales sur les CTS, contactez cts.info@unionetudiante.ca