L’Union étudiante du Québec est préoccupée par la fusion des portefeuilles de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, mais demeure impatiente de poursuivre son travail avec Jean-François Roberge.

Montréal, 18 octobre 2018 – L’Union étudiante du Québec (UEQ) voit d’un bon œil la nomination de Jean-François Roberge comme ministre responsable de l’Enseignement supérieur, mais est déçue de voir celui-ci être fusionné à l’Éducation. Rappelons que la Coalition Avenir Québec a peu fait mention des universités lors de la dernière campagne électorale et cette décision d’octroyer les charges de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur au même titulaire laisse présager que le gouvernement relègue encore les universités au second rang.

Cependant, l’UEQ voit en M. Roberge une personne bien au courant des priorités de la population étudiante universitaire. Elle rappelle les interpellations à l’Assemblée nationale du prochain titulaire de l’Enseignement supérieur afin que les transferts fédéraux annuels de 80 M$ viennent en aide aux étudiantes et aux étudiants les moins bien nantis et de son appui à la compensation financière des stagiaires en enseignement.

C’est avec empressement que l’UEQ souhaite continuer les travaux avec le ministère de l’Enseignement supérieur. Elle rappelle que le nouveau gouvernement doit agir rapidement afin d’enrayer la précarité financière vécue par les stagiaires et de lutter contre la détresse psychologique étudiante. L’UEQ met aussi en garde le ministre quant à la nouvelle politique de financement des universités et à la déréglementation des frais de scolarité de la population étudiante internationale qui l’accompagne. Il est primordial que le nouveau gouvernement agisse rapidement afin d’en stopper les effets néfastes et irréversibles. L’UEQ souhaite finalement que le nouveau ministre maintienne les activités de la table permanente d’échange entre le ministère et les associations étudiantes nationales, créée par sa prédécesseure.

Pour plus d'informations
Renseignements : Alexandre Ducharme, attaché de presse de l’UEQ, 514-497-2602, politique@unionetudiante.ca